POURQUOI SE PREOCCUPER DES ALEAS ?

Les catastrophes naturelles et technologiques entraînent de lourdes pertes humaines et économiques: selon le Centre de Recherche sur l'Epidémiologie des Désastres (CRED), pour la seule année 2008, plus de 235 000 personnes ont été tuées, 214 millions de personnes ont été touchées et les coûts économiques ont été de plus de 190 milliards de dollars US.
Les pays en développement, qui souffrent le plus des coûts lorsque survient une catastrophe, souffrent aussi plus de 95% de tous les décès causés par les catastrophes et les pertes dues aux catastrophes naturelles sont 20 fois plus grandes (en pourcentage du produit intérieur brut) dans ces pays en développement que dans les pays industrialisés pays (selon la Banque mondiale).
Les catastrophes sont également un enjeu majeur pour les citoyens des pays développés qui peuvent le souffrir non seulement sur leur propre territoire (le tremblement de terre de 2009 de L'Aquila en Italie a causé 308 décès, 1500 blessés et des pertes dépassant 16 milliards de dollars) mais peuvent y faire face à l'étranger compte tenu de la mobilité internationale accrue (la Suède et l'Allemagne ont perdu plus de 500 citoyens chacun dans le tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est).

QUE POUVONS-NOUS FAIRE?

Nous ne pouvons pas prévenir bon nombre des catastrophes (spécialement celles naturelles) mais il existe certains moyens de minimiser les risques de catastrophes, notamment en offrant à tous les pays la meilleure expérience internationale en gestion des gestion des urgences.
Comme la gestion des urgences dans tous les pays est fondée sur des systèmes de gestion étatiques (aux niveaux local, régional et national) mais s'appuie sur la sensibilisation du public et des connaissances exactes sur les dangers, les risques et les mesures de prévention, il est donc essentiel de sensibiliser davantage la population sur:

  • quels types de risques de catastrophe existent dans des domaines spécifiques
  • quelle est la nature de ce risque
  • quand il pourrait se produire
  • comment peuvent être réduites au minimum leurs conséquences

Cette information doit être accessible au grand public directement, également par les enseignants, médecins, représentants des autorités locales, services de protection civile ou autres.

QUI SOMMES-NOUS?

Ce souhait de présenter un matériau commun basé sur l'expérience internationale contrastée requiert un réseau pré-existant international d'expertise dans le domaine des risques majeurs risques naturels et technologiques et connexes.
Depuis 1987, l’Accord Européen et Méditerranéenne sur les Risques Majeurs (EUR-OPA) est une plate-forme au sein du Conseil de l'Europe pour la coopération dans ce domaine entre 26 pays de l'Europe et le Sud de la Méditerranée.
Un de ses principaux objectifs est de renforcer et de promouvoir la coopération pour assurer une meilleure prévention et protection contre les dangers, les risques ainsi qu’une meilleure préparation en cas de catastrophes majeures.
En dehors de son contenu politique, l'Accord dispose d'un réseau efficace de centres répartis sur ses 26 Etats membres: le matériel présenté dans notre site Web provient de l'expertise respective dans les différents domaines de la gestion des catastrophes majeures de ces centres.
La coordination de l'Initiative, le développement de sites Web et son fonctionnement au jour le jour est effectuée par le Service de Protection Civile de Chypre.

LES OBJECTIFS DE L'INITIATIVE

Bien que les systèmes de gestion d'urgence étatiques doivent faire face à des contextes (base juridique, capacités, moyens, procédures, …) différents dans chaque pays, le comportement de l'individu, qui est cruciale pour leur survie, peuvent la plupart du temps faire abstraction de ce contexte.
L'Initiative Besafenet se concentre donc sur cet aspect et souhaite atteindre trois objectifs principaux:

  1. Promouvoir une culture de sécurité parmi les nouvelles générations
    • Accroître la sensibilisation sur les conséquences de leurs actions et leur façon de penser sur l'urgence
    • Remplacer la peur par une culture de la préparation
  2. Diffuser les connaissances à des sociétés multilingues
    • Créer une base commune de connaissances des meilleures expériences
    • Les diffuser en plusieurs langues au profit d'une audience plus large
  3. Devenir un outil interactif
    • Ouvrir notre site Web à d'autres utilisateurs et les organisations pour leur bénéfice et commentaires
    • Enrichir son contenu par des contributions basées sur des expériences externes
QUELLE EST NOTRE SPECIFICITE?

De nos jours, de nombreuses sources d'information sur la description des risques et des mesures d'urgence existent sur Internet, en particulier dans les langues les plus répandues. Toutefois, aucun matériau commun est disponible dans diverses langues et ceci est la principale spécificité de l'Initiative: fournir de l'information unifié pour le plus grand nombre de personnes dans leur langue maternelle. En surfant sur le site, ils auront également accès à un grand nombre d'informations et de données utiles, telles que des études de cas, des leçons apprises, des programmes scolaires et aussi des photos et des vidéos.
Mais l'Initiative souhaite aller au-delà d'un simple manuel électronique: en utilisant des jeux, des dessins animés, des animations, des groupes de discussions, …, nous espérons fournir un environnement convivial et interactif pour intéresser et initier les jeunes aux aléas et à la prévention des risques, la sensibilisation et l'action lors de ces événements catastrophiques.
Il sera ainsi un puissant outil offrant un échange d'information et une communication entre pays qui partagent une vulnérabilité similaire aux catastrophes, dans une plus ou moins grande mesure. En outre, les écoliers et les jeunes gens en général y trouveront un terrain commun pour échanger des vues et des idées avec leur propre langage et obtenir de l'aide soit chacun de l'autre ou d'experts.

COMMENT POUVEZ VOUS Y CONTRIBUER?

La particularité du matériel présenté dans notre site Web est d’être orienté non seulement vers les utilisateurs finaux, mais également vers une diffusion ultérieure par des intermédiaires.
En tant que citoyen, vous aurez des informations de base sur les aléas et les actions de base à prendre à la fois pour prévenir les catastrophes et d'y faire face quand elles se produisent.
En tant que professeur, vous aurez la possibilité d'utiliser des informations supplémentaires pour diffuser les connaissances sur les aléas et les catastrophes entre vos élèves. Dans certains pays, il n’existe pas de créneau clairement disponible dans les programmes actuels pour de cette formation et des disciplines plus traditionnelles telles que la géographie ou la physique doivent être utilisées pour l'introduire.
En tant qu'étudiant, le matériel de niveau plus élevé fourni peut être utile pour votre formation spécifique afin d’y inclure les aspects liés à la prévention des catastrophes. À l'avenir, vous serez des professionnels prenant des décisions et par conséquent influençant (même modestement) la résilience de nos sociétés aux catastrophes.